Cigarette électronique : La nicotine est-elle dangereuse ?
580 Vues 0 Aimé

Nouveau coup d’éclat dans le monde médiatique au sujet de la cigarette électronique : une étude commandée par le gouvernement norvégien, non publiée encore, établirait que le vapotage passif exposerait autant à la nicotine que le tabagisme passif. Il n’en fallait pas plus pour que tous nos médias s’engouffrent dans la brèche pour affirmer que le vapotage passif est aussi dangereux que le tabagisme passif. Alors, la nicotine est-elle dangereuse pour vous et vos proches ? Que dit l’étude norvégienne ? Qu’en pensent les spécialistes ? Eléments de réponse.

Que raconte donc cette étude norvégienne ?

La question paraît anodine, mais elle ne l’est pas du tout. Car, comme le précise le scientifique, acquis à la cause de l’e-cigarette, Jacques Le Houezec, sur son blog, l’étude n’est en réalité pas publiée… donc indisponible ! Tout le monde glose ainsi aujourd’hui… sur une dépêche AFP ! On peut le voir d’ailleurs sur le site du Monde.fr, comme sur tous les autres sites de nos grands médias nationaux.

Le problème, c’est que tout le monde, à l’exception de Sciences et Avenir, reprend sans réflexion une information erronée sur la dangerosité du vapotage passif à cause d’une prétendue dangerosité de la nicotine !

Le magazine rappelle en effet très justement (comme nous-mêmes le rappelions il y a quelques mois dans notre billet sur le vapotage passif...) que les personnes exposées au vapotage passif ne sont de fait pas exposées aux plus de 90 substances dangereuses contenues dans la fumée de cigarette de tabac d’une part. D’autre part, toujours comme le précise Sciences et Avenir, rien jusqu’à présent (et pourtant, cela fait longtemps que l’on consomme et fréquente la nicotine) n’a pu mettre en lumière une implication de la nicotine dans le développement de cancers ou autres maladies liées au tabac. Enfin, rien ne permet d’établir qu’une exposition passive à la nicotine entraînerait une dépendance.

Pour preuve : tous les spécialistes (y compris l’excellent site suisse, très informé, Stop-tabac.ch) rappellent que la nicotine ne provoque pas toujours une dépendance… notamment avec les substituts nicotiniques, réputés ne pouvant pas provoquer de dépendance !

On ne pourrait donc pas devenir dépendant à la nicotine en prenant des patches ou des gommes, mais on pourrait le devenir en étant exposé au vapotage passif ? Voilà qui serait bien étrange…

La nicotine est-elle dangereuse : haltes aux idées reçues !

Vous pouvez visiter le site d’allodocteur, de doctissimo, de top-santé, de Sciences et Avenir, de l’INRS, etc. Bref, qu’il s’agisse de sites de spécialistes, de vulgarisation médicale ou de vulgarisation scientifique, tous sont d’accord sur une chose simple : ce n’est pas la nicotine qui provoque le cancer mais bien les goudrons et autres produits résultant de la combustion du tabac !

Or, dans l’e-cig, il n’y a pas de combustion, donc pas de goudrons, ni tous les autres produits composant la fumée de cigarette de tabac. Donc, a priori, et dans un usage normal, pas de cancer.

En revanche, la nicotine, en augmentant la pression artérielle et le rythme cardiaque, pourrait conduire, selon certaines études, à une augmentation des risques de maladies cardiovasculaires.

Néanmoins, ce n’est pas la nicotine qui favorise les infarctus du myocarde, mais d’autres produits nocifs présents dans la fumée de cigarette, comme le monoxyde de carbone par exemple.

Citons enfin Jacques Le Houezec qui, dans une vidéo, rappelle deux points importants :

  • « La nicotine, c’est pas le problème dans le tabagisme. Ce qui est le problème dans le tabagisme, c’est d’inhaler de la fumée ; de la fumée d’un produit que l’on brûle ».
  • « La nicotine, ça n’est pas pire que la caféine »

Remettons-en une louche avec Philippe Presles, médecin et tabacologue :

  • « Si on veut comparer la dangerosité de la cigarette électronique avec d’autre produits, si je place le tabac complètement à gauche, ensuite l’alcool, ensuite les produits hyper gras, ensuite les produits hyper sucrés, bah je me rends compte que la cigarette électronique elle est à côté des fruits et des légumes et du poisson. C’est vraiment un danger très très faible. Il y a des pesticides dans certains légumes, il y a des métaux lourds dans certains poissons. Voilà le niveau de danger auquel nous sommes avec la cigarette électronique. »

Arrêtons donc de paniquer et de vouloir que la cigarette électronique soit dangereuse et écoutons un peu, pour une fois, les spécialistes de la question !

Bonne réflexion.

Et bonne vape !

Commentaire Facebook