Vapotage : revue de presse positive
635 Vues 0 Aimé

C’est, l’un des effets positifs inattendus du 1er sommet de la vape : les grands médias semblent s’être enfin rangés à la cause de la cigarette électronique et du vapotage. Une attitude d’autant plus inattendue que, pendant des mois, voire des années, ces derniers ne se sont pas privés pour matraquer la population de titres tapageurs et inquiétants mettant en avant les prétendus dangers de l’e-cig. Faisons donc un petit tour d’horizon de cette nouvelle posture, à partager massivement à vos proches encore réticents et aux fumeurs autour de vous. Car alors que la publicité pour la cigarette électronique est désormais interdite, c’est aux vapoteurs d’en faire la promotion, par tous les moyens, et tous les jours.


Paris Match, Sciences et Avenir et Pourquoidocteur : des promoteurs convaincus


Les lecteurs assidus du blog Ciga sur la cigarette électronique auront remarqué que nous citons très régulièrement des articles de ces trois médias dans nos billets. Et pour cause : cela fait maintenant des mois que les journalistes de ces magazines livrent régulièrement des articles en faveur de l’e-cig, analysant avec pertinence à la fois ses effets sur la santé, son impact sur le nombre de fumeurs en France, la posture de nos autorités sanitaires et parfois démontant des études à charge mal faites.


Difficile donc de dresser une liste exhaustive des articles de qualité en faveur de l’e-cig en provenance de ces médias, mais en voici une des publications les plus récentes :

Les grands quotidiens prennent le pas


Le plus étonnant est en réalité que, depuis le 9 mai 2016, et alors que l’interdiction de publicité en faveur de l’e-cig vient de passer, ce 20 mai, les grands quotidiens et hebdomadaires nationaux, après avoir largement participé à la curée, se lancent dans la promotion de la vape ! Drôle de retournement, et un peu tardif diront certains mais au moins, à l’heure où les professionnels de la vape ne peuvent plus promouvoir cet outil de sevrage formidable qu’est l’e-cig, le relai est peut-être pris par les acteurs de l’information, dont l’influence est loin d’être négligeable !


Citons en vrac :


Bref, après la curée, c’est le discours amoureux, la propagande décomplexée, la promotion presque sans limite…

Cela durera-t-il ? Nul ne peut le dire. Mais nous ne pouvons que nous en réjouir. Car au moins, pendant ce temps, peut-être que l’opinion se retournera pour devenir à nouveau favorable à l’e-cig.

Et au passage, nous nous devons de remercier Bertrand Dautzenberg qui, s’il n’est pas le seul, loin de là, à se battre pour l’e-cig, est en tout cas le médecin le plus médiatique et médiatisé sur le sujet. Ce retournement des grands médias nationaux est donc en partie grâce à lui.


Vapoteur : une posture militante plus que jamais nécessaire


Mais si nous faisons cette revue de presse, ce n’est pas seulement pour dresser un constat, si positif soit-il, de la posture des médias nationaux vis-à-vis de l’ecig. C’est aussi et surtout, à l’instar de notre manuel d’argumentation à l’usage des vapoteurs, un outil, une arme, pour diffuser l’information autour de vous, convaincre vos proches et moins proches de la force de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique, dans la libération du tabac.

Car maintenant que la publicité est officiellement et définitivement interdite, c’est à vous tous, à nous tous qu’il revient d’amener le plus grand nombre de fumeurs à la cigarette électronique !

Bonne vape !

Commentaire Facebook