Dans quel atomiseur vaper du Boba’s Bounty ?
3268 Vues 0 Aimé

Ah ! Le Boba’s Bounty ! Ce e-liquide si célèbre, si savoureux et indescriptible qui agite la communauté des vapoteurs, soulève les passions, crée des addicts… et tue les résistances ! Etant composé à 100% de glycérine végétale et d’arômes plutôt costauds, il encrasse en effet les résistances à une vitesse incroyable… quand on réussit à le vaper. Alors, dans quoi vaper du Boba’s Bounty ? Quel matériel pour du e-liquide 100% VG ? Nos conseils.

Petits rappels techniques

Précisons, pour celles et ceux qui débutent dans la vape, que, s’il est délicat de vaper du Boba’s Bounty, comme tout autre liquide 100% VG, c’est tout simplement à cause de la glycérine végétale. Rappelons en effet (comme nous l’évoquions dans notre article « Comment produire plus de vapeur ? ») que les e-liquides de cigarette électronique sont majoritairement constitués de deux produits : le propylène glycol et la glycérine végétale.

  • Le propylène glycol (ci-après PG) : il sert d’exhausteur de goûts, favorise le hit et est très fluide.
  • La glycérine végétale (ci-après VG) : très visqueuse, elle sert essentiellement à produire plus de vapeur.

Généralement, les e-liquides sont composés d’un mélange de PG et de VG, le plus souvent 80% de PG pour 20% de VG. Mais, de deux choses l’une : certaines personnes sont intolérantes au PG d’une part, d’autre part, les e-liquides à 80/20 ne produisent généralement pas beaucoup de vapeur.

C’est donc à la fois pour satisfaire les vapoteurs souffrant d’une intolérance au propylène glycol et pour satisfaire les amateurs de vapeur abondante que plusieurs fabricants de e-liquides, dont AVE Juices, ont développé des jus 100% glycérine végétale.

Or, la glycérine végétale étant extrêmement visqueuse, elle exige des atomiseurs capables non seulement d’amener le e-liquide à la résistance d’une part, et capables de supporter l’encrassement excessif causé par l’évaporation de la VG d’autre part.

Les atomiseurs classiques permettant de vaper du 100% VG

D’expérience, vous pourrez vaper le Boba’s Bounty et tout autre liquide 100% VG dans les atomiseurs suivants :

  • Le clearomiseur Aerotank de Kanger
  • Le clearomiseur Mini Protank 2 de Kanger
  • Le clearomiseur Protank 2 de Kanger
  • Le clearomiseur Protank 3 de Kanger
  • Les cartomiseurs Boge pré-percés 510D (avec ou sans DC Tank)

Ces 5 atomiseurs sont conçus de telle manière qu’ils permettent de vaper sans problème des e-liquides en full VG, dont le Boba’s Bounty. Les 4 premiers vous délivreront une vapeur froide tandis que le dernier vous délivrera une vapeur chaude.

Le seul problème avec ces atomiseurs « classiques », tout public, c’est que les résistances auront une durée de vie plutôt limitée. Comptez maximum 10 ml à 15 ml de e-liquide par résistance ! En règle générale, cela correspondra à 2 à 3 jours de vape. Il faudra donc compter de 15€ à 30€ par mois juste pour les résistances. Ce qui n’est rien comparé à un budget cigarettes mais peut gêner certains vapoteurs qui visent des économies considérables en vapotant. Pour ceux-là, il existe donc une solution alternative bien moins coûteuse, quoique plus exigeante.

N.B. : Pour optimiser les performances de vos résistances BCC de Kanger avec les e-liquides 100% VG, vous pouvez les modifier légèrement. Ôtez le capuchon de silicone placé sur le plot central de la résistance, mettant ainsi à nu les mèches. Retirez les mèches « volantes » posées par-dessus le coil. Puis remettez le capuchon de silicone. Cette opération simple et sans danger vous permettra d’améliorer la capillarité de vos résistances.

Les atomiseurs reconstructibles

Vous vous en doutiez dès le départ, ce sont les atomiseurs reconstructibles qui permettent de tirer à moindre coût le meilleur du Boba’s Bounty et des autres e-liquides 100% VG. Mais attention : tous les atomiseurs reconstructibles ne sont pas adaptés à ce type de vape. Le Fogger V3 par exemple ne supporte pas les e-liquides contenant plus de 50% de glycérine végétale. Le Magoo-S n’est pas non plus particulièrement bien adapté.

En réalité donc, il existe 3 alternatives sérieuses pour vaperles e-liquides full VG :

  • Les drippers (ou « atos dry » comme on les appelle également) : RDA de Smoktech, Igo-F, A7 ou AGI ;
  • Les atomiseurs reconstructibles de type Genesis : les célèbres AGA-T3, AGA-T4 et AGT de Youde, par exemple.

Les premiers ne connaissent pas de problèmes de capillarité : il n’y a pas de réservoir ; vous vapez ce que vous avez versé directement sur les mèches du dripper. L’inconvénient : il faut souvent changer les mèches et il faut avoir un réservoir sur soi pour recharger régulièrement son dripper (comme le Ucan par exemple).

Les seconds offrent une capillarité exceptionnelle et une grande résistance à l’encrassement. En outre, vous pouvez les décrasser par un dry burn de temps en temps. Enfin, ils embarquent un réservoir ce qui permet une meilleure autonomie que les drippers. Le seul inconvénient provient du type de montage, réputé plus complexe puisqu’il s’agit d’un montage mesh (pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre billet sur les différents types de mèches pour atomiseurs reconstructibles).

Le rendu des saveurs est quant à lui excellent sur l’un et l’autre de ces types d’atomiseurs.

Finalement donc, il n’est pas si délicat de vaper du Boba’s Bounty ou tout autre e-liquide en 100% glycérine végétale. Tout est une question de priorité : confort ou coût. A vous de choisir.

Bonne vape !

Commentaire Facebook