Zoom sur : Le Power Vaping
1901 Vues 0 Aimé

Nous vous en parlions dans notre billet de conseil pour obtenir plus de vapeur avec votre cigarette électronique, il existe une pratique alternative de la vape qui soulève les passions et secoue le web depuis plusieurs mois maintenant : c’est le Power Vaping. Technique de vape un peu folle destinée à produire un volume superlatif de vapeur, le Power Vaping demande de respecter certaines précautions et est réservé aux vapoteurs confirmés, déjà habitués aux atomiseurs reconstructibles. Nos conseils et explications.

Le Power Vaping : « Ils sont fous ces Philippins ! »

C’est comme si les Philippins n’avaient jamais connu les balbutiements de la vape ni les atomiseurs tous publics. Car c’est avec des vidéos surprenantes et des matériels haut de gamme destinés aux vapoteurs experts qu’ils se sont faits connaître sur le web. Et c’est justement via de nombreuses vidéos de Philippins recrachant des volumes ahurissants de vapeur que les occidentaux ont découvert qu’il existait une pratique de vape alternative, mystérieuse et séduisante : le Power Vaping.

Le principe du Power Vaping : vaper à (très) forte puissance sur modméca, grâce à une résistance ultra basse (ULR), un liquide majoritairement composé de VG (au moins 50% VG), et avec un apport d’air très important.

Power Vaping : votre liste de courses

Pour réunir ces conditions, aux tous débuts du Power Vaping, les Philippins expliquaient et montraient comment agrandir ou créer des trous d’air colossaux sur des atomiseurs reconstructibles classiques. Puis des modeurs philippins ont commencé à créer des atomiseurs reconstructibles dédiés au Power Vaping. Puis les fabricants chinois leur ont emboîté le pas, avec la réactivité habituelle de leurs ingénieurs. Il existe donc aujourd’hui une belle gamme de matériel permettant de s’essayer au Power Vaping sans forcément avoir besoin de mettre les mains dans le cambouis.

Pour faire du Power Vaping, il vous faut donc :

  • Un mod mécanique :

o Stingray Mod 2014 de JD Tech

o First Mod par Tadde UVO System

o Emma mod GP Custom (bientôt disponible sur notre site) : un mod 100% philippin !

  • Un atomiseur reconstructible :

o Atomiseur A7, AGI ou Igo-F (mais avec modification : il faudra sans doute, pour des résultats optimaux, repercer les trous d’air)

o L’atomiseur AGT Titane peut également convenir

o Le Mirror par Kato en montage top coil idéalement pour bénéficier d’un tirage plus aérien

  • Des accus :

o Accus IMR PurpleEfest (obligatoire) : à choisir en fonction de votre mod

  • Du fil résistif :

o Kanthal Ruban - 0.5x0.1mm

o Kanthal 0,3/0,35/0,40 mm

  • De quoi faire des mèches :

o Selon les goûts et le type d’atomiseur choisi, vous opterez évidemment pour de la fibre, du coton ou du mesh

o Un drip-tip en téflon (comme le drip-tip téflon Vaponaute) qui offre l’avantage d’absorber la chaleur, ce qui évite de se brûler les lèvres (car à plus de 20 watts, ça risque de chauffer…)

  • Un e-liquide comportant au moins 60% de glycérine végétale (comme les e-liquides Sandsmods, les e-liquides Vape Goddess ou les e-liquides Alien Visions par exemple)
  • Un support ohmmètre pour vérifier la résistance

Une fois tous ces éléments réunis, il ne vous reste plus qu’à réaliser vos coils. Sur ce point, sachez que le Kanthal en ruban offre un avantage intéressant : il permet de créer un coil avec une grande surface de chauffe, ce qui favorisera la production de vapeur. Ceci dit, vous pouvez très bien, évidemment, réaliser un montage ULR avec du Kanthal rond. Le principe est simplement d’utiliser du fil résistif de gros diamètre pour pouvoir maintenir une résistance faible avec une belle surface de chauffe. Vous pouvez commencer gentiment en réalisant des résistances de 1 ohm ou de 0,8 ohm qui vous donneront, avec un accu pleine charge sur modmeca, une puissance de vape comprise entre 15 watts et 20 watts, ce qui est déjà largement suffisant pour expérimenter le Power Vaping.

N.B. :

  • Pour réellement faire du Power Vaping, vous devez vaper en aspiration directe et en laissant passer de l’air entre vos lèvres pour augmenter l’afflux d’air.
  • Attention au hit ! Le Power Vaping produit un hit extrêmement puissant. C’est pourquoi il est habituellement recommandé de pratiquer le Power Vaping avec des e-liquides dosés à 0 mg de nicotine (ou éventuellement 3/6 mg)

Précautions utiles concernant la vape à forte puissance

Il est capital de porter une attention particulière au choix des accus: le power vaping impose d’utiliser des accus à fort CDM pour supporter les très basses résistances. C’est pour cette raison que nous vous indiquons exclusivement des accus IMR PurpleEfest qui peuvent supporter des résistances théoriques extrêmement basses. Pour rester dans un cadre sécurisé, nous vous conseillons en outre de ne jamais réaliser de résistance inférieure à 0,5 ohm, niveau suffisamment bas pour obtenir des puissances colossales (pour exemple, avec un accu pleine charge délivrant environ 4,2 volts, cela vous donne une puissance théorique de 35 watts !).

Sachez également qu’il est apparu que le fait de vaper à forte puissance (et de chainvaper), en augmentant la température d’évaporation du e-liquide, conduit à la formation de formaldéhyde et d’acroléine dans la vapeur, composés chimiques cancérigènes. Même si la glycérine végétale est sur ce point moins dangereuse que le propylène glycol (son évaporation, même à haute température, produit nettement moins de formaldéhyde et d’acroléine), il convient de rester vigilant et de conserver une vape plus « normale » par ailleurs pour limiter les risques pour la santé. Ceci étant dit, il est couramment admis, notamment par les professionnels de santé qui ont travaillé sur le sujet, que, jusqu’à preuve du contraire, la quantité de formaldéhyde et d’acroléine contenue dans la vapeur de cigarette électronique, même en situation de power vaping, est inférieure à celle contenue dans la fumée de cigarette.

Enfin, nous vous conseillons de faire attention à limiter le power vaping en public : la production massive de vapeur pouvant gêner les non-fumeurs et les non-vapoteurs. Ne desservons pas la vape en étant discourtois.

Bon montage.

Et bonne vape !

Commentaire Facebook