Loi de santé et cigarette électronique : mais où va-t-on ?
475 Vues 0 Aimé

Même si les éléments concernant la cigarette électronique ont été évacués du projet de loi sur la santé présenté ce jeudi 19 juin par le Gouvernement, tout le monde connaît les objectifs de Marisol Touraine sur ce point, qui ne cache d’ailleurs pas ses positions. De fait, les mesures concernant l’interdiction de l’ecig dans les lieux publics et l’encadrement de la publicité sont reportées à juillet, mais tous les vapoteurs en connaissent la teneur. Au menu : encadrement, restrictions, voire interdictions. Pourtant, on ne compte plus les médecins et les tabacologues qui, eux, se positionnent ouvertement en faveur de la cigarette électronique ! Alors on se pose la question : Marisol, à quoi penses-tu ?!

Le père de la tabacologie française, le Pr Molimard, offusqué

C’est dans une interview au journal Le Point que le professeur Molimard exprime sa colère et son indignation contre Marisol Touraine. Car, comme de nombreux médecins avant et après lui, Robert Molimard, le père de la tabacologie française, est un fervent défenseur de la cigarette électronique. Selon lui, les mesures voulues par Marisol Touraine ne tiennent en aucun cas compte de la santé des fumeurs ni même de la santé publique. Selon lui, Marisol Touraine « n'est autre qu'un sous-marin de l'industrie pharmaceutique » !

Au-delà du caractère un peu excessif peut-être de cette affirmation (que nous ne sommes pourtant pas loin de partager), il faut en effet se demander : à qui profite le crime, comme dans tout bon polar. Analysons donc : si le gouvernement impose de sévères restrictions sur la cigarette électronique, qui va récupérer les parts de ce juteux marché ?

  • Les géants du tabac qui vont retrouver dans leurs girons des vapoteurs déçus ou frustrés qui n’auront d’autres choix que de reprendre la cigarette.
  • Les industries pharmaceutiques qui vont pouvoir fabriquer leurs propres e-liquides, voire leurs propres e-cigarettes et les faire vendre en pharmacie.
  • Ou encore les géants du tabac avec leurs cigalike (décriées par tous comme étant les plus nocives mais passons), seuls vaporisateurs personnels qui seront autorisés.

C’est sûr qu’à l’analyse des bénéficiaires des positions de notre Ministre de la Santé, on peut se demander si le Professeur Molimard n’a pas raison…

Pour rappel à Marisol : de plus en plus de médecins favorables à l’ecig

Petite liste à l’usage de notre Ministre de la santé :

Combien faudra-t-il encore de médecins à se positionner en faveur de la cigarette électronique pour que la Ministre de la Santé, qui, au passage, n’a absolument aucune formation médicale, finisse par accepter que le vapotage, c’est bien ; que la cigarette électronique est aujourd’hui une des meilleures alternatives pour éradiquer la 2ème cause de mortalité évitable en France ; que nous, vapoteurs, ne participons en rien à l’adoption de la cigarette par les jeunes ?

Marisol : réveille-toi.

Bonne vape ! 

Commentaire Facebook