La cigarette électronique : vendue en pharmacie ?
2367 Vues 0 Aimé

La cigarette électronique est-elle ou sera-t-elle vendue en pharmacie ? Voilà une question qui a suscité la polémique il y a quelques mois et que se posent encore de nombreux fumeurs qui hésitent à adopter le vaporisateur personnel. Nos explications et nos conseils.

La cigarette électronique est-elle vendue en pharmacie ?

« L'Ordre national des pharmaciens se borne à rappeler que, pour l'heure, la vente de cigarettes électroniques n'est pas prévue par le Code de la Santé et que, à ce titre, toutes les officines qui les vendent aujourd'hui sont dans l'illégalité »explique le HuffPost dans un article sur la question.

La réponse est donc théoriquement : NON, la cigarette électronique ne devrait pas être vendue en pharmacie. Et en plus la vente d’e-cig en pharmacie est illégale.

Pour autant, il apparaît que certains s’octroient de manière illégale le droit d’en vendre. Faut-il les en blâmer ? Peut-être pas. En effet, il est évident que certains sont sans doute simplement attirés par l’appât du gain et ne considèrent la cigarette électronique que comme un moyen de gonfler leur bénéfice. Mais il est également possible que certains pharmaciens soient intimement convaincus des bienfaits du « vaporisateur personnel » et en vendent par conviction !

Quoi qu’il en soit, le 8 octobre 2013, les députés européens ont décidé que la cigarette électronique n’était pas un médicament (comme le rappelle cet article de France 24) mais restait un produit de consommation courante contrôlé (pendant une période probatoire de 8 ans ; jusqu’en 2021 donc). Dès lors, elle peut être vendue dans n’importe quel commerce.

Où acheter sa cigarette électronique ?

Cette situation est-elle satisfaisante ? Doit-on se réjouir du fait que les cigarettes électroniques soient en vente libre chez un buraliste, dans un magasin quelconque, et pourquoi pas dans l’épicerie du coin tant qu’on y est ?Sans doute pas.

En effet, l’avenir de la cigarette électronique passe aussi par le contrôle de pratiques peu recommandables et par la formation des vendeurs. Il est important que ceux qui vendent l’e-cig la connaissent. Il s’agit tout de même d’un produit contenant de la nicotine, destiné à remplacer le tabac.

La Ligue nationale contre le cancer, d’ailleurs, crie haut et fort son opposition à la vente de cigarette électronique dans les bureaux de tabac ! Les acteurs sérieux de la cigarette électronique, quant à eux, demandent également à ce qu’un cadre soit mis en place qui permettrait à la fois de protéger les consommateurs de discours commerciaux douteux et également valoriser les commerçants spécialisés sérieux.

Le bilan est donc clair : aujourd’hui, il est toujours préférable d’acheter sa cigarette électronique dans un magasin spécialisé, que ce soit sur internet ou en boutique physique.

Non, il ne s’agit pas là de prêcher pour sa paroisse. Il s’agit d’une question de logique : les magasins spécialisés installés depuis longtemps, qui se développent doucement et qui sélectionnent avec soin leurs collaborateurs sont évidemment mieux à même de conseiller les consommateurs. Ils connaissent leurs produits, ont du recul sur son utilisation et ont tout intérêt à respecter le consommateur sans quoi ils scieraient la branche sur laquelle ils sont assis.

Alors faites confiance aux spécialistes de la cigarette électronique.

Et bonne vape !

Commentaire Facebook