EFVI, AIDUCE : pour qui ? Pour quoi ?
516 Vues 0 Aimé

Tous les vapoteurs ont au moins une fois entendu ces deux acronymes étranges : EFVI et AIDUCE. Associations dédiées à la vape, distinctes mais complémentaires, l’EFVI et l’AIDUCE sont généralement mal connues du grand public. Les explications de Ciga pour comprendre ce que sont ces associations et quel est leur rôle dans l’univers de la vape.

L’EFVI : un mouvement citoyen à l’échelle européenne

Peu de gens le savent mais le fameux traité de Lisbonne qui agita l’Union Européenne il y a quelques années prévoit une chose simple : si au moins un million de citoyens européens appartenant à au moins un quart des pays membres se réunissent dans un comité, leurs propositions politiques seront entendues par le la Commission européenne qui sera ensuite amenée à rédiger de nouvelles propositions d’actes juridiques. En clair : c’est une procédure de démocratie participative ; les institutions européennes doivent tenir compte des avis exprimés par le peuple européen. C’est ce que l’on appelle une Initiative Citoyenne Européenne (ICE).

Eh bien l’EFVI, c’est cela : une Initiative Citoyenne Européenne qui a pour but de défendre une vape libre. En effet, EFVI signifie European Free Vaping Initiative (Initiative européenne pour le libre vapotage). Cette initiative s’est créée en novembre 2013, pour réagir à l’intégration de la cigarette électronique par les parlementaires européens dans la Directive sur les Produits du Tabac (Tobacco Products Directive/TPD). Et pour cause : cette fameuse TPD (dont les vapoteurs les plus impliqués ont déjà souvent entendu parler) conduirait à la disparition d’un très grand nombre de matériels de cigarette électronique ainsi que de liquides et, in fine, de magasins. Les conséquences de cette TPD seraient catastrophiques pour la vape (avec sans doute à la clé des milliers voire des dizaines de milliers de vapoteurs revenant au tabac) mais aussi pour l’économie (avec des dizaines de milliers d’emplois supprimés dans toute l’Europe).

L’objectif de l’EFVI est donc d’amener l’Europe à retirer la cigarette électronique de la directive sur les produits du tabac et à la considérer à part, pour élaborer une législation spécifique, tenant compte des particularités de la vape et des avis des experts de la question (comme le Professeur Farsalinos, le Professeur Dautzenberg, et bien d’autres). Le message : laissez-nous notre liberté de vaper !

N.B. : pour soutenir l’EFVI, il suffit de signer la pétition ; c’est par ici : http://www.efvi.eu/index.fr.html

L’AIDUCE : le lobby des vapoteurs

Il ne faut pas avoir de certains mots qui ont une connotation péjorative à cause de mauvais usages. Car l’AIDUCE, c’est bel et bien un lobby. En effet, un lobby, c’est simplement un groupe de pression qui se constitue pour défendre les intérêts de certains acteurs de la société, en l’occurrence, les vapoteurs (AIDUCE signifie Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique).

En tant que lobby des vapoteurs, l’AIDUCE a donc vocation à expliquer, encadrer, défendre la vape auprès des pouvoirs publics mais aussi des médias et du grand public en général. L’AIDUCE est donc complémentaire de l’EFVI mais elle en est clairement distincte. C’est ainsi que l’AIDUCE a d’ores et déjà participé aux travaux de normalisation de la cigarette électronique entamés par l’AFNOR, à un congrès de pneumologie, etc.

L’objectif de l’AIDUCE est donc très clair : faire valoir les intérêts des vapoteurs pour créer une vape saine, encadrée… et libre !

L’AIDUCE étant une association, pour y adhérer, une cotisation doit être versée. Afin de ne léser personne, cette cotisation a été fixée au montant minimal de 10€ ; ce qui permet à tout un chacun d’intégrer l’association pour faire entendre sa voix lors des consultations des adhérents.

Pour adhérer à l’AIDUCE, c’est par ici : http://www.aiduce.fr/

Nous espérons que ce billet vous aura permis de mieux comprendre les enjeux et les institutions qui encadrent aujourd’hui le monde de la vape.

Bonne vape ! 

Commentaire Facebook