Culture Vape : L’e-cig dans la fiction (télé/cinéma)
923 Vues 0 Aimé

Comme un signe que la cigarette électronique est bel et bien entrée dans les mœurs ; comme une marque de reconnaissance de son implantation comme véritable phénomène de société, cinéma et télévision intègrent depuis quelques années l’e-cig dans leurs fictions. On compte sur vous évidemment pour compléter une liste qui ne sera sans doute pas exhaustive. Le point sur l’e-cig au cinéma et dans les séries télé par Ciga.

L’e-cig dans la fiction : tour d’horizon non-exhaustif

The Tourist

Johnny Depp vapotant dans un train bondé. Mais attention, c’était en 2010, côté matériel, c’est la préhistoire de la vape, Johnny vape sur une cigalike… et dans un train ! Voilà une scène que l’on ne pourrait plus tourner aujourd’hui…

House of Cards

Dans la saison 2, Claire Underwood exige que Frank arrête de fumer pour des questions d’image. Un peu plus tard, elle le retrouve assis par terre dans leur chambre en train de vaper. « Tu triches – Non, c’est de la vapeur – quand même – tu devrais essayer : l’addiction sans les conséquences ». Un morceau d’anthologie pour les vapoteurs !

Reclaim

John Cusack en vilain kidnappeur qui vape sur plusieurs modèles d’e-cig. On reconnaît une cigalike mais aussi un combo batterie eGo + clearomiseur, eVod de Kanger sans doute.

Sense8

Dans la série Netflix des Wachowski (vous savez, les réalisateurs de Matrix), la belle DJ torturée Riley, Islandaise émigrée à Londres, se drogue mais ne fume plus. Elle vape face au soleil couchant sur un Provari et un Nautilus !

Lazarus Effect

Dans ce navet mystico-scientifique, un jeune geek excité vape sans arrêt sur une sorte de petite batterie automatique montée d’une sorte de petit cartomiseur. Cela finit quand même par le tuer : « numéro 13 » (enfin, l’actrice qui joue numéro 13 dans Dr House… personne ne connaît son nom) la lui fourre dans la gorge et il s’étouffe avec. Glauque, mais culture vape quand même

Quand l’e-cig remplace le tabac, pourquoi ne parle-t-on pas d’exemplarité ?

Quel fumeur ne s’est pas retrouvé à allumer une clope en voyant l’acteur/actrice principal(e) de son film faire de même ? Qui s’interroge sur le fait que, pendant des décennies, les films français et américains donnaient presque envie de tousser tant ils étaient enfumés ? D’ailleurs, aujourd’hui, les films américains sont très prudes sur le sujet : ne fument plus que les méchants et les bad boys au cinéma… pour ne pas inciter les jeunes à fumer en présentant cela comme « cool ». Pour exemple dans xXx, avec Vin Diesel, ce dernier, pourtant gros buveur, baiseur et bastonneur, fait constamment des remarques à un fumeur en lui rabâchant : « ce truc va te tuer » (ce qui arrive en réalité puisque Vin Diesel lui envoie un missile thermoguidé… par la combustion de la cigarette !). Mais en France on est plus attaché à notre cigarette au cinéma, elle fait partie des mœurs, on imagine mal un personnage vaper. Mais cela viendra.

Quoi qu’il en soit, on ne peut que se féliciter que l’e-cig arrive au cinéma et à la télé, pour montrer des vapoteurs dans des situations normales ou en contraste avec des groupes de fumeurs. Comme on peut se féliciter de cette phrase d’anthologie de Frank Underwood vantant les mérites de l’e-cig.

Mais bien sûr, aucun de ceux qui affirment que la cigarette électronique incite à fumer ne remarquent ce genre de glissements pourtant fondamentaux dans la lutte contre le tabagisme. Car n’oublions pas qu’au départ, si le tabac était aussi présent au cinéma, notamment dans le cinéma américain, c’était principalement sous l’action des lobbies du tabac qui faisaient du placement de produit et payaient les productions pour que le tabac paraisse cool, normal, viril, etc.

Et vous, vous voyez d’autres exemples de la présence de la cigarette électronique au cinéma ou à la télé ?

Bonne vape !

Mise à jour du 24/07/2015

Sur Facebook, Régis Sanchez a apporté sa pierre à l'édifice en nous signalant la présence d'e-cig dans des séries :

  • "True detective Saison 2 Épisode 2. Colin Farrell et Rachel McAdams en voiture. Elle a une cigarette électronique. Il lui dit qu'il a essayé une fois,qu'il a cru cracher ses poumons puis il ajoute qu'il a eu un instant l'impression de sucer la **** d'un robot. Du coup elle lâche sa cigarette électronique."
  • "Dans la série Gomorra il n'y a pas un épisode dans lequel le gangster Salvatore Conte n'a pas sa cigarette électronique."
  • "Braquo Saison 3, un gangster Arménien"

Egalement, Karl Velcker nous signale : "Dans Les Profs 2, la proviseure vape et même avec une chicha électro".

Merci à tous les deux d'avoir participé à ce petit jeu !

Commentaire Facebook