Choisir sa cigarette électronique : le couple résistance/batterie

Choisir sa cigarette électronique : le couple résistance/batterie
1162 Vues 0 Aimé

Dans la suite de notre dossier pour vous aider à choisir votre cigarette électronique, faisons le point dans ce billet sur le couple résistance/batterie. C’est en réalité le couple résistance/tension qui nous intéresse : il détermine en effet de manière très forte la vapeur produite par la cigarette électronique, et du même coup les sensations du vapoteur. Explications.

Quelques conseils pour choisir son couple résistance/tension

Ceux qui sont réfractaires aux sciences et qui veulent juste des conseils pour éviter de cramer leurs résistances et leurs e-liquides se contenteront de lire ce paragraphe, amplement suffisant pour bien choisir sa cigarette électronique sans faire d’erreur. Ceux qui veulent en savoir un peu plus et comprendre les ressorts physiques qui déterminent la qualité de leur vapeur de cigarette électronique pourront aller plus loin…

Vapeurs froides/tièdes et e-liquides fruités et mentholés

Pour ces e-liquides il est préférable de choisir une cigarette électronique délivrant entre 4 et 7 Watts. C’est-à-dire que pour une batterie classique de 3,7 Volts, il faut choisir une résistance de 2 ou 2,2 Ohms, voire 2,5 Ohms pour vraiment profiter de la touche fraîche et délicate de ces e-liquides. Si en plus le clearomiseur est un BCC, c’est encore mieux (le kit idéal : Kanger eVod BCC, livré en 2,5 Ohms sur Ciga.fr).

Attention : l’utilisation d’une résistance inférieure (type 1,8 Ohm) risque de nuire à la qualité des saveurs. Mais cela peut vous permettre de vapoter un e-liquide tabac un peu doux sur le même kit.

Vapeurs tièdes/chaudes et e-liquides tabacs et gourmands

Pour ces e-liquides, vous pouvez choisir une cigarette électronique délivrant entre 6 et 9 Watts. C’est-à-dire que pour une batterie délivrant une tension standard de 3,7 Volts, vous devrez vous tourner vers des résistances de 1,8 ou 2 Ohms. Pour ce type de vapeur, évitez les clearomiseurs BCC et préférez tous les autres types d’atomiseurs : clearomiseurs type Stardust, cartomiseurs ou clearomiseurs BDC. Il n’y a pas là de kit idéal : de nombreux kits de cigarette électronique peuvent convenir : 

  • Les kits eGo Stardust CE5
  • Les kits Crystal Vision
  • Les kits eGo-C/eGo-T

Choisir une cigarette électronique polyvalente ?

Si vous souhaitez à la fois vapoter en vapeur tiède et en vapeur chaude, avec des e-liquides fruités/mentholés mais également des tabacs/gourmands et ce avec le même kit, alors il peut être pertinent de choisir une cigarette électronique dotée d’une batterie à voltage variable. De cette manière, vous pouvez diminuer ou augmenter la tension de sortie de la batterie pour l’adapter à la résistance qui équipe l’atomiseur.

  • Kit Ciga Spinner
  • Kit eGo Stardust T2

A savoir : en dépassant 9 Watts de puissance, vous réduirez considérablement la durée de vie de votre résistance qui sera mise à rude épreuve. Par exemple, une résistance de 1,8 Ohm supporte au maximum 4 Volts ; une résistance de 2,2 Ohms une tension de 4,5 Volts et une résistance de 2,5 Ohms une tension de 4,8 Volts.

Le couple résistance/tension : petits rappels de physique élémentaire

Eh oui : pour bien choisir sa cigarette électronique, il peut être intéressant de connaître quelques principes de base. Car votre cigarette électronique, c’est avant tout une résistance et une batterie. Le matériel des cours de physique de votre jeunesse… Aïe ! Nous venons de perdre quelques-uns d’entre vous ? Les réfractaires aux cours de science ont envie de fuir ? Ne vous inquiétez pas, cette partie est certes un tout petit peu technique mais reste très abordable et est essentielle pour comprendre l’impact de ce couple sur la qualité de la vapeur de votre ecig.

La tension

La tension peut être envisagée comme la force du courant délivré par la batterie. Si l’on compare la batterie à un robinet équipé d’un tuyau d’arrosage, c’est la pression d’eau dans le tuyau. La tension est exprimée en Volts et est représentée par le symbole « U ». La plupart des batteries de cigarette électronique délivrent une tension comprise entre 3,3 et 4,8 Volts avec une moyenne à 3,7 Volts.

La résistance

La résistance peut être envisagée comme un frein imposé à la tension. Pour reprendre la comparaison, c’est comme si vous pouviez faire varier le diamètre du tuyau. Ce faisant, vous contrôler non seulement la pression mais aussi le débit. La résistance est exprimée en Ohms et est représentée par le symbole « r ».

La puissance

La puissance peut être comprise comme le débit d’eau, sa force, non pas en sortie de robinet, mais au bout du tuyau, c’est-à-dire une fois que la résistance a fait son travail. La puissance est exprimée en Watts et est représentée par le symbole « P ».

Ces 3 unités sont intimement liées. Notamment par des formules de physique qui devraient vous rappeler des souvenirs : 

  • U = r x I
  • P = U / r
  • Donc P = U² / r

Par exemple, si vous avez une batterie délivrant 3,7 Volts et une résistance de 2,2 Ohms, votre cigarette électronique délivre une puissance de 3,7² / 2,2 = 6,22 Watts. Cette formule est assez simple et permet de retrouver rapidement la puissance délivrée par l’ecig.

Cigarette électronique et puissance : le secret du sweet spot

On arrive à quelque chose d’un peu plus facile, quoique très subjectif : le sweet spot. Le sweet spot, c’est un peu le graal de la vapote, le point G de la cigarette électronique, l’Everest des gourmets. Ce que l’on appelle le sweet spot est en réalité le niveau de puissance qui permet d’exprimer au mieux les arômes des e-liquides. Mais ce sweet spot varie énormément selon les vapoteurs.

Par exemple, les utilisateurs de mods apprécient souvent de vapoter à 10 Watts alors que les vapoteurs débutants et/ou les amateurs de e-liquides fruités trouveront leur bonheur à 6 ou 8 Watts.

Puissance et température de vapeur

D’une manière générale, retenez que plus la puissance est élevée et plus la vapeur sera chaude, voire brûlante.

Puissance et hit

Plus la puissance est élevée et plus le hit sera fort, même si celui-ci dépend beaucoup du e-liquide choisi.

Puissance et restitution des saveurs

La restitution des saveurs dépendra des e-liquides. Les e-liquides tabacs et gourmands aiment la vapeur chaude et supportent sans broncher des puissances de 8 à 9 Watts, voire 10 Watts. Les e-liquides fruités et mentholés quant à eux préfèrent des puissances comprises entre 4 Watts et 7 Watts.

 

Vous voilà au courant (c’était tentant) de l’impact de la tension et de la résistance sur la qualité de la vapeur produite par votre ecig. Vous pouvez donc maintenant choisir votre cigarette électronique en fonction de vos envies. Et vous éviterez de faire des excès avec votre résistance.

 

Bonne vape !

Commentaire Facebook