Agueusie, anosmie et cigarette électronique : causes et traitements
15374 Vues 0 Aimé

Tous les vapoteurs ou presque ont connu ou connaîtront à un moment dans leur vie ce problème qui n’a rien de grave mais qui est gênant : la perte du goût et de l’odorat, que l’on désigne par les termes d’agueusie et d’anosmie (votre serviteur, en écrivant ces lignes, est lui-même à nouveau frappé d’une agueusie brutale…). D’un diagnostic délicat car pouvant être provoquées par différentes causes, l’agueusie et l’anosmie sont gênantes et peuvent décourager les vapoteurs qui cherchent à arrêter de fumer. Voici donc des éléments de définition de ces deux pathologies bénignes mais pénibles ainsi qu’un tour d’horizon des causes et traitement de l’agueusie et de l’anosmie.

Agueusie (goût), anosmie (odorat) : définitions et explications

Bien souvent, ce que l’on désigne par agueusie est en réalité une anosmie ! En effet, les vapoteurs en particulier parlent d’agueusie quand ils ne perçoivent plus les nuances de saveurs de leurs e-liquide. Or, cette perte des  nuances est directement liée à la perte de la rétro-olfaction… donc de l’odorat. En résumé : ce que l’on croit être une perte du goût est en fait bien souvent une perte de l’odorat !

En effet, ce à quoi servent les papilles gustatives, c’est à faire la différence entre le sucré, le salé, l’acide et l’amer. Les nuances (fraise, caramel, citron, etc.) sont, elles, perçues par la rétro-olfaction, donc par l’odorat.

En réalité, donc, ce dont nous allons parler dans ce billet n’est pas exactement de l’agueusie (même si nous évoquerons également ce problème spécifique) mais bien de l’anosmie. Néanmoins, pour que tout le monde puisse comprendre, nous parlerons de perte du goût, des aliments et/ou des e-liquides de cigarette électronique.

Mais vous le voyez, il est difficile, dès lors, d’établir un diagnostic clair quand on souffre de perte du goût ou de l’odorat. Or, qui dit diagnostic difficile, dit remède difficile à trouver ! Pour autant, nous allons procéder à un rapide tour d’horizon des causes généralement constatées d’agueusie et d’anosmie chez les anciens fumeurs ainsi que des remèdes existants pour en guérir.

Les différentes causes de l’agueusie

Les maladies ORL (sinusites, rhumes, bronchites, etc.)

Pour commencer notre tour d’horizon des causes de l’agueusie et de l’anosmie, il faut rappeler que la fumée de tabac a un effet anti-inflammatoire, aussi paradoxal que cela puisse paraître.

Aussi, à l’arrêt du tabac, les muqueuses sont massivement agressées par les pollens, la pollution, etc. Ces agressions peuvent entraîner divers problèmes ORL (sinusites, bronchites, laryngites, pharyngites, etc.).

En outre, la vapeur de cigarette électronique achève de rendre plus vulnérables les cellules des muqueuses nasale, buccale, etc. Le cumul de ces deux effets est que bien souvent, le sevrage tabagique, en particulier associé à la cigarette électronique, puisse donner lieu à de nombreuses affections ORL pendant les 6 premiers mois. C’est évidemment encore plus vrai si le sevrage a lieu en hiver ou au printemps !

Or, les affections ORL entraînent bien souvent des anosmies !

L’arrêt du tabac

Outre la vulnérabilité des muqueuses, directement liée à l’arrêt du tabac et au vapotage, le sevrage tabagique entraîne également des modifications sensorielles. En effet, quand on fume du tabac, la bouche a un certain niveau d’acidité, régulé par la consommation de cigarettes. Lorsque l’on arrête de fumer, le pH de la bouche se modifie, ce qui entraîne divers symptôme. Parmi ceux-là, on compte les fameux aphtes que connaissent de nombreux vapoteurs à leurs débuts avec la cigarette électronique, mais aussi la perte totale ou partielle du goût.

Néanmoins, cette agueusie et cette anosmie partielles liées au changement de l’acidité de la bouche ne durent que quelques jours, quelques semaines au maximum et disparaissent naturellement.

La saturation des papilles gustatives par les liquides de cigarette électronique

Enfin, il est un autre phénomène qui peut provoquer une agueusie ou une anosmie totales ou partielles : la saturation des papilles gustatives par les e-liquides de cigarette électronique. En effet, vaper longtemps des liquides très parfumés, et en particulier très sucrés, peut provoquer une saturation des papilles qui vont perdre leur sensibilité pendant un temps.

Les traitements de l’agueusie et de l’anosmie : comment les soigner

Il est délicat de présenter un seul traitement pour des symptômes dont les causes peuvent être très différentes… Néanmoins, on peut établir une rapide typologie des situations avec des techniques associées :

  • Vous êtes souvent enrhumé, malade, etc. depuis que vous avez arrêté de fumer : il n’y a pas réellement de solution miracle. Pensez à boire 1,5L d’eau par jour, à manger des fruits frais tous les jours, mangez également du choux cru râpé aux repas (le choux cru contient beaucoup de vitamine C) et faites de l’exercice. L’hydratation limitera l’agueusie et l’anosmie tandis que le reste vous préservera des maladies en renforçant vos défenses immunitaires.
  • Vous n’êtes pas malade et n’avez perdu que les nuances de vos liquides de cigarette électronique : c'est sans doute la saturation de vos papilles qui provoque l'agueusie/anosmie. Vous devez penser à boire 1,5l d’eau par jour pour compenser la déshydratation des muqueuses accentuée par la vape. En outre, vous pouvez vaper pendant 1 semaine exclusivement un e-liquide fortement mentholé et frais. Ce traitement ponctuel est très efficace pour traiter l’agueusie et l’anosmie du vapoteur !

Si, malgré ces conseils, l’agueusie ou l’anosmie persistent au-delà de 10/15 jours, nous vous conseillons fortement de consulter votre médecin traitant qui pourra procéder à un diagnostic plus approfondi de votre perte de goût et de d’odorat et vous orientera, le cas échéant, vers un ORL compétent.

En espérant que ce billet vous ait aidé : Bonne vape !

Commentaire Facebook